Cameroun : Eto’o, Song, M’Bia, trois Lions dans le flou

Alors que le mercato va bientôt toucher à son terme, Samuel Eto’o, Stéphane M’Bia et Alex Song n’ont toujours pas trouvé preneurs. Si les deux premiers sont libres, l’ancien joueur d’Arsenal est lui toujours lié au FC Barcelone, où son temps de jeu risque d’être très limité.


Eto'o, une gourmandise coupable

Après les pistes anglaises (QPR, West Ham, Sunderland) et les rumeurs italiennes (AS Roma notamment), Samuel Eto’o était proche de l’Ajax Amsterdam depuis une quinzaine de jours. L’attaquant de 33 ans a discuté avec Marc Overmars, le directeur sportif des Lanciers, et a même assisté à un match à l’Arena Amsterdam. Mais, las d’attendre, le quadruple champion des Pays-Bas a mis un terme aux négociations mercredi soir. Les exigences salariales du Lions sont encore une fois en cause…

etotpapier.jpgDésormais, ce sont les pistes menant sur les bords de la Mersey qu’Eto’o privilégie. Everton et surtout Liverpool l’auraient dans le viseur. Chez les Reds, prêts à lui proposer un contrat d’un an renouvelable et 94 000 euros par semaine selon Goal.com, le capitaine des Lions concurrencerait Daniel Sturridge, seul attaquant de pointe depuis le départ de Luiz Suarez au Barca. A moins que Mario Balotelli ne lui soit préféré… Pour le Camerounais, en tout cas, c’est la piste de la dernière chance…

Stéphane M’Bia, des pistes partout

Stéphane M’Bia a beau avoir remporté la Ligue Europa et être nominé parmi les meilleurs joueurs africains de la dernière Liga grâce à une bonne saison avec le FC Séville, toujours est-il que le Camerounais n’a pas trouvé de club. Pourtant, ce ne sont pas les prétendants qui manquent. Il faut dire que le Lion Indomptable est libre après la résiliation de son contrat avec les Anglais de QPR, qui l’avait prêté en Espagne lors du dernier exercice.

mbia_papier.jpgAinsi, le Milan AC, Galatasaray ou encore le Rubin Kazan se sont manifestés. Sans pour autant le faire signer. Là où le bât blesse, c’est au niveau salarial. A l’instar de son compatriote Samuel Eto’o, M’Bia est très gourmand, il réclamerait 3 millions d’euros par an. De quoi refroidir pas mal de dirigeants. Et surtout de quoi jeter le flou sur l’avenir du milieu camerounais. Dernière piste en date pour l’ancien Marseillais, Arsenal, où il serait la priorité d’Arsène Wenger depuis le refus de Sami Khedira. Les deux partis n’ont plus qu’une dizaine de jours pour trouver un accord avant la fin du mercato estival.


Alex Song, retour en Angleterre ?

Deux petites saisons et puis s’en va ? Alex Song est plus que jamais sur le départ au FC Barcelone où le nouvel entraîneur, Luis Enrique, ne compte plus sur lui. Celui qui n’a jamais réussi à réellement s’imposer en Catalogne – il aura disputé 39 matchs de championnat – cherche un nouveau point de chute. Et sa préférence va vers l’Angleterre, là où il a brillé avec Arsenal. Everton et Tottenham se sont montrés intéressés. En vain.

sonpapier.jpgPourtant le FCB ne complique pas la tâche à son joueur. Il serait même prêt à le brader contre 10 millions d’euros, lui qui a été acheté le double il y a deux ans, voire à le prêter gratuitement. Une solution qui satisferait toutes les parties : le Barça, qui se débarrasserait d’un indésirable, le joueur, qui verrait temps de jeu croître, et son nouveau club qui acquerrait un renfort à moindre coût.

Aux dernières nouvelles, Arsenal serait prêt à accueillir son ancien protégé, selon le Daily Mail, alors que Galatasaray et des clubs italiens lui feraient les yeux doux. Reste à savoir qui de M'Bia ou Song sera la priorité des Gunners. A moins que l'interdiction de recrutement qui vient de frapper le Barca incite les Blaugrana à conserver le Lion pour assurer l'avenir à moyen terme.

Cameroun : Eto’o, Song, M’Bia, trois Lions dans le flou
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !