Un nouveau sélectionneur pour le Cameroun féminin (officiel)

Jean Baptiste Bisseck vient d'être nommé sélectionneur des féminines du Cameroun. Il arrive auréolé d'un titre de champion du Cameroun, acquis la saison dernière avec Coton sport de Garoua. 

Son principal objectif sera de réussir à construire un groupe compétitif en vue des éliminatoires de la prochaine CAN féminine qui aura lieu au Maroc l'année prochaine, avant d'essayer de les emmener aux Jeux Olympiques de Paris 2024. Sa première échéance approche à grands pas puisque dans moins d'un mois, plus exactement le 18 septembre, les Camerounaises recevront le Kenya pour le premier tour de ces éliminatoires de la CAN. La manche retour aura lieu le 26 au Kenya. A noter que le récent vainqueur de la MTN élite One sera secondé par Ndoumou Mike Joséphine, l'ancienne entraîneuse d’As Fap fille. Ndongo Fouda Adrienne Clémence sera de son côté chargé de la préparation physique des Lionnes Indomptables.

L'absence au Mondial fatale à Gabriel Zabo !

Gabriel Zabo, nommé en juin 2021 par Seidou Mbombo Njoya (l'ancien Président de la Fécafoot), n'aura donc pas résisté à la non qualification pour la Coupe du monde 2023. Ajara Nchout Njoya et ses partenaires avaient échoué en finale des barrages face au Portugal (2-1). Et si elles avaient dû passer par les barrages, c'est parce que leur Coupe d'Afrique des nations 2022, qui s'était déjà déroulée dans le pays des Lionnes de l'Atlas, avait été particulièrement décevante. Les Camerounaises étaient en effet sorties dès les quarts de finale, soit leur plus mauvaise performance depuis plus de 20 ans.

En espérant que Jean Baptiste Bisseck puisse leur permettre de vite relever la tête. L'objectif prioritaire sera bien entendu de se qualifier pour la CAN, avant de pourquoi pas envisager d'aller au bout et de faire partie de l'aventure des JO de Paris. Pour rappel, les Lionnes n'ont jamais remporté la CAN, échouant à 4 reprises en finale (1991, 2004, 2014 et 2016).

Un nouveau sélectionneur pour le Cameroun féminin (officiel)
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.