De retour au Cameroun après le parcours chaotique des Lions Indomptables à la Coupe du monde 2014, Volker Finke a dressé un premier état des lieux sur la prestation de l’équipe au Brésil. S’il a tenu à reconnaître sa part de responsabilité, le sélectionneur a pointé du doigt les nombreux dysfonctionnements autour de l’organisation. Principale cause du chaos d’après lui. « Il n’y avait aucune organisation. Chaque jour il y avait des problèmes logistiques », a-t-il déploré sur le plateau de la télévision camerounaise Crtv. « On n’était pas sûr qu’il y a le budget… Chaque jour, il n’y avait des problèmes et on discutait toujours jusqu’à tard dans la nuit. Ce n’était jamais le foot.«