Lundi, le comité de normalisation de la Fédération camerounaise (Fecafoot) a annoncé le limogeage du sélectionneur Hugo Broos. Mais le technicien belge ne reconnaît pas cette décision et affirme que seul le ministère des Sports est maître dans ce dossier.

« Je ne sais pas ce qu’il va se passer maintenant. J’attends, c’est quelque chose qui n’est pas sérieux, c’est risible, c’est un sketch ce qui se passe maintenant au Cameroun« , a lancé le technicien au micro de la BBC. « C’est une situation très difficile, parce qu’ils m’ont viré – donc si le ministre décide demain qu’il continue avec moi comme entraîneur, je devrai travailler avec une direction qui est contre moi. » Visiblement, le feuilleton ne fait que commencer…