Coq Sportif Cameroun

Le mois dernier, la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) annonçait la fin de sa collaboration avec Le Coq Sportif à l’issue de la CAN féminin. Le Fecafoot a ensuite lancé un appel à candidatures et retenu trois finalistes pour désigner son futur équipementier. Problème : Le Coq Sportif estime que le contrat le liant aux Lions Indomptables courait jusqu’en décembre 2023. Et, après un premier avertissement, la firme française a décidé de mettre ses menaces à exécution en saisissant la justice.

«Nous vous informons que nous assignons la Fédération camerounaise de football, en vue d’obtenir la poursuite de ses engagements contractuels jusqu’à l’échéance naturelle de notre contrat, soit le 31 décembre 2023», a ainsi écrit l’équipementier dans un courrier, en dénonçant le «caractère nécessairement fautif et abusif d’une telle résiliation». Le Coq Sportif prévient par ailleurs qu’il assignera aussi en justice le futur équipementier des Lions Indomptables. Tendu…

Le courrier du Coq Sportif

fzqqq