Toujours en soins après l’AVC dont il a été victime à son domicile le 18 mai, le sélectionneur du Cameroun, Jean-Paul Akono, ne devrait pas être rétabli pour les prochaines échéances des Lions Indomptables. L’équipe que en effet affronter le Togo (8 juin), puis la République Démocratique du Congo (16 juin) dans le cadre des 4e et 5e journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Et avant ces affiches, un match amical est prévu le 2 juin face à l’Ukraine. Dans cette optique, c’est son adjoint, Martin Ndtoungou Mpillé, qui est pressenti pour prendre les rênes de l’équipe, le temps qu’Akono ne soit remis sur pieds. A moins que le malaise du sélectionneur intérimaire ne fasse accélérer la nomination du futur homme fort de la sélection nationale.