Vendredi, les élections pour la présidence de la Fécafoot ont été reportées à février 2015 en accord avec la FIFA. « Je peux tout simplement dire que nous sommes passés à côté d’une suspension de la FIFA« , a révélé Joseph Owona, le président du comité de normalisation de la Fécafoot, dont le mandat a été prolongé de trois mois. « Nous les Camerounais, on devrait quand même avoir un peu honte« , poursuit le dirigeant sur Camfoot.com. « On est tous les jours aux pieds de la Fifa. Il faudrait que nous nous montrions capables de résoudre les problèmes du Cameroun, au Cameroun et entre Camerounais« . Alors que cinq des six candidats au poste de président de la Fécafoot ont vu leurs candidatures rejetées par le comité de normalisation, Joseph Owona assure que l’instance donnera aux recalés « le nombre de jours nécessaires pour compléter leurs dossiers« . Mais le dirigeant prévient : « On doit remplir les conditionnalités. Il ne suffit pas d’être candidat à la candidature, pour être candidat« .