En écartant Aurélien Chedjou et Henri Bedimo de la liste des 23 joueurs retenus pour la CAN 2017, le sélectionneur du Cameroun, Hugo Broos, a réalisé des choix très forts, surtout qu’il se prive déjà de Stéphane Mbia et Carlos Kameni depuis des mois. Face à la presse, le technicien belge est resté droit dans ses bottes.

« Prendre une décision pareille a été une chose très difficile pour moi. J’avais beaucoup d’options et je devais choisir les meilleures. Quand est-ce qu’on saura que ce sont les meilleurs qui ont été retenus ? Dans quatre semaines (à l’issue de la CAN, ndlr)« , a rétorqué Broos. « Je sais qu’il y aura des gens qui ne seront pas d’accord. Mais l’heure n’est plus à se poser cette question. Ce que je demande, c’est de respecter mes choix. Je ne demande pas d’être d’accord avec moi et mes choix, mais je demande que tout le monde joue le jeu correctement. » En cas de sortie précipitée à la CAN, Broos ne devrait pas faire long feu…