Considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du football africain avec George Weah et Didier Drogba, Samuel Eto’o a connu une glorieuse carrière, que ce soit en club ou en sélection. Ambitieux, son jeune fils Etienne Eto’o Pineda (18 ans), récemment auteur du premier coup d’éclat de sa jeune carrière avec son doublé contre le Mozambique (4-1) à la CAN U20, rêve toutefois de faire encore mieux que le paternel.

«Mon père a joué une énorme influence dans ma vie parce que je l’ai toujours admiré et que je veux apprendre de lui et continuer sur ses traces. Je veux toujours lui ressembler», a lancé l’attaquant du Real Oviedo, en Espagne, sur le site de la Confédération africaine de football. «Je veux essayer d’être meilleur que lui et j’ai toujours hâte de monter sur le terrain et de donner le meilleur de moi-même. Même si je sais qu’il est difficile d’être meilleur que mon père, je veux travailler dur pour réussir comme lui. Il est toujours là pour me soutenir et me donner des conseils.»

Etienne Eto’o a l’occasion de continuer à se faire un prénom ce jeudi en quart de finale de la CAN U20 face au Ghana.