Le souhait de l’Egypte de voir un report de son match contre l’Afrique du Sud comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2012 ne se réalisera peut-être pas. Les dirigeants sud-africains viennent d’exprimer leur refus d’ajourner la rencontre. « Dans ces genres de situations, la FIFA et la CAF ne reportent pas le match. Les instances demandent seulement que la rencontre se joue sur un terrain neutre où la sécurité est garantie », déclare Morio Sanyane, directeur de communication de la fédération sud-africaine de football (SAFA). Il y a quelques jours, les responsables égyptiens ont décidé d’écrire une lettre à la FIFA et à la CAF afin de permettre le report du match contre les Bafana Bafana en raison de la non préparation des joueurs et pour un problème de sécurité. En effet, le championnat égyptien est mis en veilleuse depuis l’avènement de la révolution politique du pays. Le calendrier de la CAF prévoit le match entre les 25, 26 et 27 mars alors que Égypte demande que la rencontre se tienne en juin.