La CAF a publié son bilan officiel après les incidents qui ont émaillé la fin de la demi-finale de la CAN 2015 entre le Ghana et la Guinée Equatoriale (3-0), jeudi. N’acceptant pas la défaite de leur équipe, une partie des supporters locaux s’en sont pris à leurs homologues ghanéens en les ciblant avec des projectiles dont des pierres et des objets coupants. Au total, 36 blessés sont à déplorer, dont « 14 ont été transférés vers des formations hospitalières pour des examens complémentaires. Un cas nécessite un suivi approfondi« , précise l’instance dirigeante du football africain. Celle-ci a notamment condamné la Guinée Equatoriale à « prendre en charge le coût de traitement de tous les blessés« .