CAN 2015 : Gyan crucifie l’Algérie

Opposé à l'Algérie ce vendredi à l'occasion de la 2e journée du groupe C de la CAN 2015, le Ghana a décroché une courte mais précieuse victoire dans le temps additionnel (1-0) qui lui permet de rester en course dans l'optique de la qualification.


Les Black Stars ne sont pas finis ! Attendus pour leur 2e sortie face à l'Algérie ce vendredi à Mongomo, les Ghanéens ont répondu présent en finissant par arracher une victoire de haute volée au bout du temps additionnel (1-0). Pourtant, ce succès semblait loin d'être acquis pour les demi-finalistes de l'édition 2013, contraints de faire un résultat mais loin de maîtriser leur sujet malgré leurs deux attaquants alignés au coup d'envoi, Gyan effectuant son retour.

Et pour cause, ce sont les hommes de Christian Gourcuff qui menaient les débats, le technicien français reconduisant son 4-4-2 avec Bentaleb dans un rôle plus offensif sur le flanc gauche. Le milieu de terrain de Tottenham tentant sa chance sur un centre de Mandi, mais sa frappe finissant loin du cadre (19e). Rare occasion d'un premier acte pauvre en occasions, les Black Stars ne semblant pouvoir se montrer dangereux que sur de rares fulgurances, alors que les Algériens voyaient leur main-mise sur le cuir rester stérile.

Tout reste à jouer

Ils étaient même proches de se faire sanctionner dès le retour des vestiaires, une tête de Gyan rasant les buts de M'Bolhi (51e). Signe des meilleures dispositions ghanéennes, les hommes d'Avram Grant évoluant plus haut sur le terrain notamment avec l'entrée en jeu de Wakaso (54e). Jordan Ayew faisait à son tour frissonner les Fennecs sur une talonnade (60e), toujours sans succès. De l'autre côté, Bentaleb, très en vue malgré son positionnement, lui répondait mais manquait à nouveau le cadre sur un contre idéalement mené (65e).

Se rendant coup pour coup, les deux formations se dirigeaient vers un partage des points, avant que le scénario qui avait coûté la victoire aux Ghanéens face au Sénégal ne se reproduise, mais en leur faveur cette fois. Sur une dernière accélération, Gyan prenait le dessus sur Medjani pour aller tromper la vigilance d'un M'Bolhi impuissant (1-0, 90e+2). Un coup de poignard dans le dos des Algériens, qui pourront longtemps regretter leur manque de vivacité dans la zone de vérité.

Les Ghanéens ne leur en tiendront pas rigueur, eux qui engrangent une précieuse victoire en vue de la qualification et se relancent dans la poule, en attendant la rencontre entre l’Afrique du Sud et le Sénégal. Algériens, Ghanéens et Sénégalais se retrouvent à égalité avec trois points. La dernière journée s'annonce prometteuse.

Les compositions de départ

Ghana : Brimah – Afful, J. Mensah, Amartey, Baba – Atsu, Acquah, Badu, A. Ayew – J. Ayew, Gyan.

Algérie : M’Bolhi – Mandi, Bougherra, Medjani, Ghoulam – Lacen, Taïder, Bentaleb, Feghouli – Brahimi, Belfodil.

Avatar photo
Mansour Loum