Habituellement, l’équipe qui joue à domicile est présente sur son sol avant son adversaire. Mais parfois, il y a des imprévus… Alors que la Tunisie reçoit l’Egypte mercredi à Monastir, les Pharaons, qui défiaient le Sénégal samedi (0-1), ont mis le pied au pays du Jasmin avant la sélection tunisienne, qui affrontaient pourtant le Botswana dès vendredi (0-0). L’Egypte a posé le pied à Tunis dès dimanche matin alors que les Aigles de Carthage ne sont arrivés directement à Monastir que dimanche après-midi. Explication : l’avion des hommes de Georges Leekens a subi une panne et la délégation tunisienne est rentrée avec 48H de retard, passant deux jours supplémentaires contraints et forcés au Botswana, en attendant qu’un avion spécialement débloqué par Tunisair ne vienne les rapatrier. Ou comment faire voler en éclats un jour de récupération supplémentaire…