CAN 2015 : Le Ghana réclame de la “fermeté”

Après la stupeur, la Fédération ghanéenne (GFA) réclame des sanctions. Alors que ses supporters ont été ciblés par des projectiles lancés par des “fans” équato-guinéens lors de Ghana-Guinée Equatoriale (3-0), provoquant cinq blessés légers, une interruption du match pendant une demi-heure et l’évacuation des tribunes, la GFA a réagi par la voix de son président Kwesi Nyantakyi. “Il est dommage que ce nuage sombre éclipse notre succès, et nous avons vraiment besoin de voir la CAF agir avec fermeté“, exhorte le dirigeant, également membre de l'instance dirigeante du football africain. “Ce genre de comportement est tout simplement inacceptable“, condamne-t-il.

Un message qui n'a pas été entendu par la CAF, l'instance condamnant la Guinée Equatoriale à une amende de 100 000 dollars, accompagnée d'un match à huis clos avec sursis.

CAN 2015 : Le Ghana réclame de la “fermeté”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.