Le Ghana vole vers les demi-finales de la CAN 2015, ses cinquièmes de rang. Dimanche, les Black Stars n’ont fait qu’une bouchée de la Guinée (3-0) à Malabo. Avec une défense remaniée (trois titulaires habituels étaient absents), le Syli National a trop rapidement cédé sur une erreur de concentration. Sur une interception, Kwesi Appiah trouve André Ayew dans la surface qui talonne pour Christian Atsu. Laissé libre au second poteau, l’ailier d’Everton bat facilement Naby Yattara (4e). A l’autre extrémité de la première période, même erreur, même punition : Baïssama Sankoh rate complètement sa passe et donne le ballon à Appiah qui s’en va tranquillement battre N. Yattara, inscrivant son premier but en sélection (44e).

Légèrement mieux en début de seconde période, la Guinée va encaisser le coup de grâce sur un but venu d’ailleurs. Excentré sur le côté droit de la surface, Atsu s’offre un doublé en envoyant une frappe enroulée dans la lucarne de N. Yattara (61e), expulsé dans les dernières secondes pour une sortie pied en avant sur Gyan (90e+3). Dépassés dans l’impact physique, les coéquipiers d’Ibrahima Traoré n’ont jamais vraiment inquiété les Black Stars si ce n’est sur quelques actions menées par leur capitaine (10e, 48e, 57e). En demi-finale, le Ghana affrontera la Guinée Equatoriale, pays-organisateur qualifié dans la polémique.