Le Congo n’avait besoin que d’un point face au Nigeria samedi à Pointe Noire pour se qualifier, placé dans des conditions idéales par la victoire de l’Afrique du Sud contre le Soudan (2-1). Mais les Diables Rouges ont cédé face à la pression, s’inclinant face aux champions d’Afrique (0-2). Le revenant Ike Uche a puni les locaux sur un penalty provoqué par le gardien Massa devant Emnike (59e). Une poignée de minutes plus tard, Thievy Bifouma, sur penalty, a eu l’occasion de ramener le billet pour la CAN au Congo mais le héros du match aller a vu sa frappe détournée par Vincent Enyeama (65e). Ce raté additionné aux deux occasions manquées par Fodé Doré avant la pause peut laisser beaucoup de regrets aux hommes de Claude Le Roy. D’autant plus qu’Aaron Samuel, entré en jeu, a inscrit un second but importantissime en contre (91e) puisqu’il permet au Nigeria de s’emparer de la deuxième place à la faveur d’une meilleure différence de buts dans les rencontres directes. Un but qui a déclenché la colère des supporters congolais, qui ont lancé des projectiles, entraînant une fin de match en queue de poisson. Les Diables Rouges n’ont plus leur destin en main. Mercredi, au Soudan, ils devront faire mieux que le Nigeria qui affrontera simultanément l’Afrique du Sud (peu importe la différence de buts, seul le nombre de points comptera), en espérant que les Super Eagles ne gagnent pas…

Les onze de départ :

Congo : Massa – F. Nganga, I. Nganga, Moubio, Bissiki – Bouka, N’Dinga, Oniangué – Litsingi, Fodé Dore, Thievy Bifouma.

Nigeria : Enyeama – Efe Ambrose, Oboabona, Egwuekwe, Oshaniwa – Onazi, Akpan, Mikel – Ike Uche, Emenike, Musa.