burkina_vs_egypte.jpg

A l’issue d’une première période fermée, le Burkina Faso bute sur l’Egypte (0-0) pour la première demi-finale de la CAN 2017. Déterminés à laisser le ballon à leur adversaire, les hommes d’Hector Cuper subissaient la pression des Burkinabè d’entrée de jeu. Gêné par Nakoulma, El Hadary ne parvenait pas à dégager suffisamment un centre. Blati Touré en profitait pour tenter sa chance mais le vétéran égyptien repoussait du bout des doigts.

Jusqu’alors inoffensifs, les Pharaons réagissaient sur une action individuelle de Trezeguet dont la frappe enroulée frôlait le montant gauche du but de Koffi. Mais les initiatives restaient bien burkinabè, à l’image d’un retourné de Bancé passé juste au-dessus. Face au bloc compact mis en place par l’Egypte, les Etalons tentaient des frappes de loin, à l’image de Nakoulma, mais sans faire mouche. Les septuples champions d’Afrique avaient un temps fort mais Koffi plongeait bien pour repousser la frappe à rebond de Kahraba. Forts d’une possession écrasante de 65%, les Etalons poussaient encore avant la pause sans plus de succès.

 Les onze de départ :

Burkina Faso : Koffi – Yago, Dayo, B. Koné, Y. Coulibaly – Kaboré (c), I. Touré, R. Traoré – B. Traoré, Bancé, Nakoulma

Egypte : El Hadary (c) – El Mohamady, Hegazy, Gabr, A. Fathi –Hamed, I. Salah – M. Salah, El-Said, Trezeguet – Kahraba

burkina_vs_egypte.jpg