Au terme d’une première période à rebondissements, la RD Congo frappe un grand coup en menant 2-1 contre la Côte d’Ivoire dans ce groupe C de la CAN 2017. Ce résultat envoie virtuellement les Léopards en quarts de finale. Entrés timidement dans la rencontre, les Eléphants étaient rapidement punis sur une frappe soudaine de Kebano, qui faisait mouche après une bonne remise de Kabananga (0-1, 10e). Il fallait attendre la 20e minute pour voir les hommes de Michel Dussuyer réagir.

Après avoir manqué le cadre sur un centre d’Aurier, Bony profitait d’un corner de Gradel pour s’envoler plus haut que Bope et égaliser de la tête (1-1, 26e). Joie de courte durée pour le tenant du titre. Dans la foulée, encore déconcentrés, les Ivoiriens pliaient à nouveau. Oublié au second poteau par Aurier sur un centre de Mubele, Kabananga battait Gbohouo d’une tête piquée pour replacer les siens en tête (1-2, 28e). Un but cadeau… Le portier des Eléphants sauvait ensuite les meubles en sortant en catastrophe devant le buteur juste avant la pause. Encore décevante, la Côte d’Ivoire doit réagir.

 Les onze de départ :

Côte d’Ivoire : Gbohouo – Aurier, Bailly, Kanon, Ad.Traoré – Kessié, Dié (c), Doukouré – Zaha, Bony, Gradel

RDC : Matampi – Ikoko, Bope, Tisserand, Mpeko – Maghoma, Mbemba, Kebano – Mubele, Mbokani (c), Kabananga