A la mi-temps, l’Egypte a pris une option sur une 8e couronne continentale en menant 1-0 face au Cameroun dans cette finale de la CAN 2017. Il fallait moins de deux minutes aux hommes d’Hector Cuper pour se procurer une grosse occasion. Lancé par Salah à la suite d’une erreur de placement d’Oyongo, El Said obligeait Ondoa à une belle parade au sol. Les Camerounais répliquaient par un pressing haut et une frappe de Siani pas suffisamment appuyée pour inquiéter El Hadary.

Mais la défense des Lions montrait quelques signes de fébrilité, ce qui ne pardonne pas face aux Pharaons. Trouvé à droite de la surface par Salah, Elneny profitait du retard de Teikeu pour tenter une frappe dans un angle fermé. Jusque-là impérial depuis le début du tournoi, Ondoa fermait mal son premier poteau et concédait l’ouverture du score (1-0, 22e). Quelques instants plus tard, deuxième coup dur pour le Cameroun puisque Teikeu, blessé, devait céder sa place à Nkoulou. Derrière, la domination restait en faveur des Lions, mais comme souvent, le bloc égyptien est difficile à prendre à revers et Bassogog ne profitait pas d’une sortie ratée d’El Hadary en manquant le cadre. Malgré 63% de possession, ce Cameroun est pour l’instant trop timide pour inquiéter un adversaire bien en place.

 Les compositions de départ :

Egypte : El Hadary – El Mohamady, Hegazy, Gabr, A. Fathi – Hamed, Elneny – M. Salah, El-Said, Trezeguet – Warda

Cameroun : Ondoa – Collins, Teikeu, Ngadeu, Oyongo – Siani, Djoum – Bassogog, Zoua, Moukandjo – Tambe