A la mi-temps de ce match comptant pour la 2e journée du groupe A de la CAN 2017, le pays-hôte, le Gabon, est tenu en échec par le Burkina Faso (1-1). Bien entrées dans la partie, les Panthères manquaient le coche sur une demi-volée de Bouanga que Koffi repoussait sur la barre du bout des doigts. Mais le temps mort généré par la sortie sur blessure de la star des Etalons, Pitroipa, dont la CAN est sans doute terminée, coupait les Gabonais dans leur élan. Alors que les débats s’équilibraient, les Burkinabé allaient faire mouche sur leur première occasion. Sur un corner contré, Malo dégageait pour Nakoulma, entré à la place de Pitroipa, qui résistait aux retours d’Obiang et de Tandjigora pour glisser le ballon à droite d’Ovono, sorti à sa rencontre (0-1, 22e).

Alors qu’Obiang sortait sur blessure, les Gabonais ne réagissaient pas vraiment. Pourtant sur une longue passe en profondeur, Dayo manquait son tacle et laissait Aubameyang filer seul au but. Fauché dans la surface par Koffi, l’attaquant du Borussia Dortmund se faisait justice lui-même sur penalty (1-1, 37e sp). Les locaux poussaient en fin de première période mais sans faire la différence et c’est donc sur un score de parité que les 22 acteurs regagnaient les vestiaires sous tension au terme d’une altercation.

 Les compositions de départ :

Gabon : Ovono – Palun, Ecuélé Manga, Appindangoye, Obiang – Poko, Tandjigora, Ndong – Evouna, Aubameyang (c), Bouanga

Burkina Faso : Koffi – Malo, Dayo, B. Koné, Y. Coulibaly – Kaboré (c), R. Traoré – Zongo, Pitroipa, A. Traoré – B. Diawara