A la pause de ce match comptant pour la 3e et dernière journée du groupe D de la CAN 2017, le Mali est tenu en échec par l’Ouganda (0-0) sur la pelouse détrempée et à la limite du praticable d’Oyem. Ce résultat élimine provisoirement les Aigles de toute façon virtuellement condamnés puisque l’Egypte domine 1-0 le Ghana dans l’autre rencontre du groupe. Dos au mur, les hommes d’Alain Giresse, qui alignait enfin une équipe plus offensive avec Bissouma et Doumbia, poussaient d’entrée. Mais comme d’habitude, les Maliens péchaient dans le dernier geste. La frappe de Marega dans la surface échouait dans le petit filet puis le gardien adverse sortait devant l’attaquant pour s’emparer d’un centre. La frappe de Sylla passait également au-dessus.

En face, les Cranes, déjà éliminés, subissaient. La défense des Aigles avait bien un moment d’égarement mais l’état déplorable de la pelouse d’Oyem freinait le ballon et permettait à Wagué de revenir devant Miya. Les Ougandais bénéficiaient d’un temps-fort à la demi-heure de jeu mais Wagué surgissait encore pour contrer un ballon chaud. Les poulains de Milutin Sredojevi? multipliaient les fautes à l’approche de la pause, faisant monter la tension d’un cran, mais sans que les coups de pied arrêtés profitent aux Maliens.

 Les onze de départ :

Ouganda : Odongkara – Iguma, Wasswa (c), Juuko, Walusimbi – Luwagga, Kizito, Aucho, Ochaya – Oloya, Miya

Mali : Sissoko – O. Coulibaly, Wague, Mah. Ndiaye, H. Traoré – Mam. Ndiaye, L. Coulibaly, Sylla (c) – Bissouma, Marega, Doumbia