Mauvaise nouvelle pour le Bénin. Opposés mercredi au Sénégal en quart de finale de la CAN 2019, les Ecureuils devront bel et bien se passer de leur défenseur central Khaled Adenon, exclu lors du 8e de finale face au Maroc (1-1, 4-1 tab). Le recours gracieux introduit par la Fédération béninoise a en effet été rejeté et la Confédération africaine de football (CAF) a confirmé ce lundi à RFI qu’elle maintient les «décisions de l’arbitre» lors du match Maroc-Bénin.

Les «cartons jaunes et rouge reçus par Khaled Adenon sont confirmés et le joueur est effectivement suspendu pour son prochain match», a ajouté l’instance. Forfait pour le dernier match, Seidou Barazé devrait faire son retour et le remplacer en charnière centrale.