Avec plus de 24 heures de retard sur le programme initial et à l’issue d’une nouvelle affaire de primes, les joueurs de la sélection camerounaise ont enfin atterri vendredi dans la soirée au Caire, en Egypte, pays-hôte de la CAN 2019. Les hommes de Clarence Seedorf ont tout de même reçu un accueil chaleureux de la part de leurs supporters qui ont visiblement approuvé leurs doléances.

Après avoir débuté une grève en réclamant le versement de leurs primes puis négocié un accord jugé satisfaisant, les coéquipiers d’Eric Maxim Choupo-Moting avaient pris un vol en début d’après-midi au départ de Yaoundé. Le tenant du titre doit désormais rejoindre la ville d’Ismaila où il débutera la défense de sa couronne mardi face à la Guinée Bissau.

Pour rappel, les Lions Indomptables ont obtenu le versement de leur prime de qualification à la CAN d’un montant de 20 millions de francs CFA pour chaque joueur (soit 30 500 euros), ainsi que la garantie de percevoir une prime de performance de 5 millions de francs CFA par joueur (environ 7 600 euros) qui sera versée dès la première victoire en phase de groupes.