Engagé dans le groupe B des éliminatoires de la CAN 2019 avec le pays-hôte, le Cameroun, le Maroc, et le vainqueur du barrage Comores-Maurice, le Malawi a annoncé qu’il déclare forfait faute de moyens financiers. « Après avoir considéré toutes les options, nous avons décidé de nous retirer des qualifications pour la CAN à partir du 30 avril à cause d’un manque de financements« , a déploré le président de la Fédération malawite, Alfred Gunda, dans un communiqué.

Alors que la CAF souhaitait que les résultats du pays-hôte soient pris en compte pour la première fois, ce coup de théâtre vient tout chambouler et va contraindre l’instance à revoir son règlement pour cette poule où la 2e place était potentiellement qualificative. Alors qu’il semblait disposer d’un boulevard pour la qualification, le Maroc pourrait avoir la partie plus compliquée que prévu…