Le Sénégal a tranquillement disposé d’un Soudan limité (3-0) ce samedi à l’occasion de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2019 en marquant deux buts coup sur coup après le quart d’heure de jeu. A mi-parcours, les Lions et Madagascar ont fait le trou en tête du groupe A.


Mis sous pression par Madagascar, qui avait provisoirement pris 3 points d’avance en tête du groupe A, et confronté aux forfaits de plusieurs joueurs, dont sa charnière centrale titulaire Kalidou Koulibaly-Salif Sané, le Sénégal avait tout à craindre de la réception du Soudan ce samedi à Dakar à l’occasion de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2019. Finalement, les Lions ont franchi l’obstacle sans trembler en s’imposant tranquillement 3-0.

Face à un adversaire limité, les hommes d’Aliou Cissé ont fait la différence en deux minutes grâce à Pape Abou Cissé, buteur dès sa première sélection en profitant d’un ballon relâché par le gardien adverse sur un centre de Mbaye Niang (1-0, 17e). Une poignée de secondes plus tard, Gueye a bénéficié d’un service lumineux de Mané dans la surface pour faire le break (2-0, 18e).

Gueye sorti sur blessure

Le Sénégal a ensuite géré sereinement son avance jusqu’à ce que Niang alourdisse le score sur une frappe déviée par un défenseur adverse (3-0, 50e). A l’image de Mbaye Diagne, volontaire mais maladroit et qui a trouvé le poteau, la note aurait pu être plus salée avec davantage de réalisme côté sénégalais. Le seul point noir de la soirée sera venu de la sortie sur blessure de Gueye, touché à la cheville après un tacle violent.

Au classement, les Lions reprennent la tête du groupe à égalité avec Madagascar. Le duo a fait le break avec 4 points d’avance sur la Guinée Equatoriale et 7 sur le Soudan, bloqué à zéro et qui devra déjà battre le Sénégal mardi à domicile pour tenter de rester en vie.