A l’issue de la CAN 2019 achevée vendredi par le sacre de l’Algérie, la légende ivoirienne Didier Drogba a fait le bilan de la compétition. Et pour l’ancien buteur, il n’y a pas lieu de polémiquer, les Fennecs n’ont pas volé leur titre.

«L’Algérie mérite le titre, l’équipe a réussi à sortir plusieurs grosses rencontres durant la CAN. C’est une sélection homogène avec de la cohésion entre les membres de l’équipe sur le terrain», a souligné Drogba dans un entretien accordé à Kooora et retranscrit par le site Dzfoot avant d’encenser deux hommes en particulier : le sélectionneur Djamel Belmadi et le capitaine Riyad Mahrez.

«Cela ne s’est pas fait par hasard, c’est grâce à l’expérience et au travail de Djamel Belmadi. Il a donné une âme à son équipe et il a créé de l’ambition chez ses joueurs avant et pendant la compétition. Il a réussi à passer tous les obstacles un à un lors du tournoi», a-t-il souligné, avant d’expliquer pourquoi Mahrez est si bien parvenu à tirer son épingle du jeu. «Riyad Mahrez s’est largement imposé face à Mané et Salah et cela à cause d’une seule et unique raison : il a travaillé pour le collectif et il s’est éloigné du jeu individuel. Il a aussi trouvé les éléments qui l’ont aidé à être à son meilleur niveau ce qui n’est pas le cas de Salah et Mané.»

Drogba a conclu avec deux mots sur la révélation Ismaël Bennacer, élu meilleur joueur de la compétition : «Il a été le moteur du milieu de terrain, il a de grandes aptitudes et je pense qu’il jouera les grands rôles en Europe très bientôt.» Le natif d’Arles doit justement s’engager dans les prochaines heures en faveur du Milan AC.