Eliminée en 8es de finale de la CAN 2019 dimanche par Madagascar (2-2, 2-4 tab), la RD Congo ne parvient pas à digérer. Mettant en avant l’arbitrage du Marocain Redouane Jaafari, qui ne les a pas aidés en oubliant notamment un penalty flagrant sur Yannick Bolasie en fin de partie, les Léopards ont poussé un gros coup de gueule après la rencontre.

«Nous avons été éliminés par l’arbitre aujourd’hui, deuxième but hors-jeu, pas de penalty sur Bolasie», a déploré le capitaine Youssouf Mulumbu dans des propos rapportés par le site Actualite.cd. «On est en 2019 : il y a des caméras, il y a quatre arbitres. On voit encore ces choses-là, c’est navrant. A quoi ça sert de venir jouer à la CAN si on retrouve encore ces choses-là. Il était irrespectueux contre nous. Il était arrogant. Ça sert encore à quoi ?»

Même frustration chez le milieu offensif Jacques Maghoma qui a lâché pour Foot.cd : «On était également dans le match, mais ils étaient à 12, avec l’arbitre. Malheureusement, c’est aussi cela l’Afrique.» Finalement, le plus diplomate aura été Cédric Bakambu. «L’arbitre ne nous a pas aidé, on ne va pas se le cacher. Il y a eu des décisions arbitrales qui ont été en notre défaveur», a pesté le buteur du Beijing Guoan tout en adressant ses «félicitations aux Malgaches». Pour rappel, la VAR ne sera utilisée qu’à partir des quarts de finale.