Rien de grave pour Cédric Bakambu. Sorti en boitillant à la 73ème minute du match amical face au Kenya (1-1) samedi, l’attaquant de la RD Congo a donné des nouvelles rassurantes après la rencontre «en indiquant qu’il a juste reçu un coup de crampons qui a occasionné une lésion superficielle de la peau avec un léger saignement», a écrit la Fédération congolaise (Fecofa) sur son site officiel

«Rapidement traité par le staff médical, l’attaquant de Beijing Guoan a juste quitté le stade de Santa Ana avec un pansement à la cheville», a ajouté l’instance. L’ancien Sochalien sera donc d’attaque pour le premier match des Léopards à la CAN samedi contre l’Ouganda.