Malgré une belle réaction après la débâcle contre l’Ouganda (0-2), la RD Congo a perdu un deuxième match à la CAN 2019 en subissant la loi de l’Egypte (0-2) mercredi. Pour Cédric Bakambu, les Léopards, qui ont touché la barre à deux reprises, méritaient mieux que cette défaite. «Est-ce qu’elle paraissait prenable cette équipe d’Égypte ? Au final, on perd 2-0. C’est vrai que c’est rageant. Mais, en football, seul le résultat compte», a commenté l’attaquant congolais au micro de RFI.

Avec aucun point au compteur avant de défier le Zimbabwe lors de la dernière journée du groupe A dimanche, l’espoir de qualification est mince, mais l’ailier Yannick Bolasie veut y croire. «Je ne pense pas qu’il y ait un problème majeur en équipe du Congo. Ça a été un jour sans, un jour durant lequel on a été malchanceux. Pourtant, cette performance a été bien meilleure que celle face à l’Ouganda. Et puis il reste de l’espoir. Les quatre meilleurs troisièmes se qualifient aussi pour les huitièmes de finale», a rappelé le dribbleur.

Désormais, les hommes de Florent Ibenge n’ont plus leur destin en main…