A l’instar de Metz ou encore de Brest pour ne citer qu’eux, Dijon a tranché et le club bourguignon a annoncé ce mardi soir qu’il ne libérera pas ses internationaux non européens à l’occasion de la prochaine trêve internationale fin mars…

«Contraints de devoir observer une période d’isolement de plus de cinq jours au retour de leurs sélections, les internationaux évoluant hors espace européen ne seront pas autorisés à rejoindre leurs équipes nationales respectives. En effet, comme autorisé par la FIFA, le DFCO ne souhaite pas libérer des joueurs qui seront dans l’impossibilité de défendre les couleurs du club lors du match Olympique de Marseille – DFCO, programmé le dimanche 4 avril (31e journée de Ligue 1 Uber Eats). Le DFCO reverra éventuellement sa position suivant l’évolution de la réglementation sanitaire», a écrit la lanterne rouge de Ligue 1 dans un communiqué.

Il s’agit d’un vrai coup dur pour le Gabon qui avait sélectionné Bruno Ecuele Manga et Didier Ndong ou encore pour la RD Congo où Ngonda Muzinga figurait dans la liste déjà dévoilée. Alors qu’il devait faire ses grands débuts avec la Mauritanie, le binational Aboubakar Kamara se voit également couper l’herbe sous le pied. L’Ivoirien Roger Assalé, le Béninois Saturnin Allagbé, les Sénégalais Pape Cheikh Diop et Moussa Konaté, le Malien Senou Coulibaly, le Bissau-Guinéen Mama Baldé voire l’Algérien Yassine Benzia se retrouvent également impactés. Dur…