CAN 2023 (Q) : le Bénin arrache son premier point, Sao Tomé frôle l’exploit !

Les deux premiers matchs comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2023 ont débouché sur deux scores de parité ce mercredi entre le Bénin et le Rwanda d’une part (1-1) et entre la Sierra Leone et São Tomé-et-Principe d’autre part (2-2).

Battu lors des deux premières journées, le Bénin s’est contenté d’arracher péniblement le match nul à domicile contre le Rwanda (1-1). Gilbert Mugisha a rapidement ouvert le score pour les visiteurs (14e), ensuite réduits à dix après l’expulsion d’Hakim Sahabo (61e). A force de pousser, les hommes de Gernot Rohr, dont c’était la première comme sélectionneur des Guépards, ont fini par égaliser à la 80e minute grâce à un bel enchaînement dans la surface du Brestois Steve Mounié. Toujours devancés d’un point par leur adversaire et très loin du duo Sénégal-Mozambique dans ce groupe L, les Béninois devront faire mieux lundi au retour face aux Amavubi pour conserver un espoir de qualification. Par chance pour eux, ce sera au même endroit puisque le match a été inversé.

La Sierra Leone déçoit

Dans le groupe A, grosse sensation puisque São Tomé et Príncipe, corrigé 5-1 par la Guinée Bissau et 10-0 par le Nigeria lors des deux premières journées, est parvenu à tenir tête à la Sierra Leone (2-2), présente en phase de groupes de la précédente édition, dans un match délocalisé à Agadir au Maroc. Un doublé de l’inévitable Luis Leal (43e, 59e) a même permis à la sélection insulaire de mener au score à deux reprises. Mais Mustapha Bundu (48e) puis Abu Komeh (78e) ont a chaque fois égalisé pour des Leone Stars qui réalisent tout de même une très mauvaise opération dans ce groupe A en manquant l’occasion de revenir sur le duo Nigeria-Guinée Bissau…

CAN 2023 (Q) : le Bénin arrache son premier point, Sao Tomé frôle l’exploit !
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.