Quatre matchs comptant pour la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2023 sont au programme ce mardi.

Après sa victoire initiale face au Bénin (3-1), le Sénégal a l’occasion d’enchaîner à domicile puisqu’il reçoit de nouveau, cette fois le Rwanda, au Stade Abdoulaye Wade à Diamniadio, le match ayant été inversé. «Tout le monde est opérationnel. Un turnover ? On n’est pas encore qualifié pour la CAN. Il faut rester concentré, il ne s’agit pas de faire une révolution dans le onze de départ», a prévenu le sélectionneur Aliou Cissé, qui devrait donc reconduire son équipe-type avec Sadio Mané, auteur d’un triplé face aux Ecureuils qui lui a permis de devenir le meilleur buteur de l’histoire de son pays. En face, le Rwanda jouera crânement sa chance après avoir ramené un bon match nul à l’extérieur face au Mozambique (1-1) lors de la 1ère journée.

Les Etalons amoindris

L’objectif sera aussi d’enchaîner pour le Burkina Faso, qui ouvrira la journée contre l’Eswatini dans un match délocalisé à Johannesburg. Les Etalons ont démarré par une belle victoire face au Cap-Vert (2-0), leur concurrent numéro un pour la qualification, mais devront se méfier de ce déplacement piège face à un adversaire parvenu à arracher le match nul au Togo (2-2) lors de la 1ère journée et qui avait failli surprendre un cador comme le Sénégal l’an passé (1-1). Pour ne rien arranger aux affaires des Etalons, le gardien titulaire Hervé Koffi, le milieu de terrain Ismahila Ouédraogo et l’attaquant Abdoul Fessal Tapsoba ont rejoint le capitaine Bertrand Traoré parmi la liste des absents…

Le Cap-Vert à la relance

Dans ce même groupe B, le Cap-Vert et le Togo disputent un match qui s’annonce déjà tendu à Marrakech après leur contre-performance de la 1ère journée. Les Requins Bleus, 8es de finaliste de la précédente édition, se doivent de l’emporter à «domicile». Dans la poule H enfin, c’est également un match déterminant qui attend la Zambie et les Comores, considérées comme les deux principaux prétendants à la qualification dans ce groupe où un seul billet est en jeu en raison de la présence de la Côte d’Ivoire, pays-hôte de la CAN 2023 et qualifiée d’office. Bien lancés par leur victoire face au Lesotho (2-0), les Cœlacanthes signeraient une bonne opération en prenant un point face à des Zambiens assez nettement battus en Côte d’Ivoire lors de la 1ère journée (3-1) et qui auront à cœur de se racheter à domicile.

Le programme de mardi (horaires en temps universel ; pour la France, ajoutez 2h) :

13h, Eswatini-Burkina Faso, à Johannesburg, Afrique du Sud (Groupe B)
16h, Zambie-Comores, à Lusaka (Groupe H)
17h30, Cap-Vert-Togo, à Marrakech, Maroc (Groupe B)
19h, Rwanda-Sénégal, à Diamniadio, Sénégal (Groupe L)