Alors que les CAN 2013, 2015 et 2017 se dérouleront respectivement en Afrique du Sud, au Maroc et en Libye, les candidats à l’organisation de l’édition de 2019 commencent à se montrer. Alors que la Guinée pourrait très prochainement se porter candidate, le Sénégal a pris les devants pour postuler à l’organisation du rendez-vous continental. Lundi, le nouveau ministre des Sports sénégalais, El Hadj Malick Gackou a rencontré le président de la Fédération sénégalaise, Augustin Senghor, pour lui suggérer la candidature du Sénégal pour CAN 2019. Une idée qui aurait déjà été soumise au président de la CAF, Issa Hayatou.