Qualifiée pour la CAN des moins de 17 ans qui débutera le 13 mars au Maroc, l’Algérie rencontre de sérieuses difficultés pour organiser des matchs de préparation. Initialement, les Fennecs U17 devaient accueillir la Côte d’Ivoire au pays pour une double confrontation amicale mais la décision des autorités algériennes d’annuler tous les vols réguliers vers l’Algérie pour cause de Covid-19 a fait tomber à l’eau ces matchs.

En quête d’un plan B, les poulains de Mohamed Lacete avaient alors négocié deux autres amicaux, toujours contre la Côte d’Ivoire ce dimanche et mercredi face à la Zambie. Problème : ces deux matchs devaient avoir lieu au Maroc, où la sélection algérienne avait décidé de se rendre avec une semaine d’avance. Sauf que le royaume chérifien a prononcé la fermeture de son espace aérien jusqu’au 21 mars et le départ des Algériens, initialement programmé samedi, a donc été reporté à une date à déterminer, indique la Fédération algérienne.

La Confédération africaine de football (CAF) va devoir trouver une solution d’urgence en lien avec les autorités marocaines puisque, outre l’Algérie, plusieurs sélections en lice n’ont pas encore rejoint le Royaume…