Avec deux victoires, dont la dernière face à l’Egypte (1-0), le Mali est qualifié pour le deuxième tour de la Coupe d’Afrique des Nations 2011 des moins de 20 ans. Et pour la Coupe du monde de la catégorie. Sekou Diallo, le coach des jeunes Aigles, ne peut être que ravi. « Depuis la 10e minute, nous avons perdu un de nos éléments. Dès ce moment, nous avons été solidaires et nous avons joué regroupé. Connaissant l’Egypte pour l’avoir vu jouer au Tournoi du cinquantenaire au Burkina Faso, je savais qu’il fallait être prudent. Nous avons préféré travailler au milieu de terrain et procéder par des contre-attaques. Nous avons eu une occasion que nous avons réussi à concrétiser. Je félicite mes joueurs pour leur courage et leur détermination et surtout le sens de la solidarité dont ils ont fait preuve sur le terrain, a-t-il expliqué sur le site de la CAF. C’est l’un de nos objectifs qui est atteint. Mais, pour le moment, nous sommes encore en Coupe d’Afrique et la compétition se poursuit encore. Nous avons encore la demi-finale à disputer et si nous traversons cette étape, nous aurons la finale devant nous. Pour le moment, nous sommes à deux matchs avec autant de victoires. Ce qui est une bonne chose. Nous allons continuer à jouer sans calcul. Ce sont les autres qui doivent calculer.«