Tous deux vainqueurs pour leur entrée dans la CAN des moins des 23 ans, la Tunisie et le Sénégal, pays-hôte, s’affrontent ce mardi dans un match déjà décisif en vue de la qualification pour les demi-finales. Sélectionneur des Aiglons, Maher Kanzari a pourtant tenu à dédramatiser l’enjeu de la partie. « La rencontre ne peut être décisive pour nous que si nous l’emportons. Autrement, la troisième partie contre l’Afrique du Sud sera décisive. Dès le départ, on s’est préparé en conséquence« , assure-t-il sur le site de la CAF, tout en affirmant qu’il pourrait procéder à des changements par rapport à l’équipe victorieuse de la Zambie, samedi. « On va jouer notre deuxième rencontre en quatre jours, et cela risque d’affecter le potentiel physique de quelques joueurs. Je vais d’abord voir de près l’état de fraîcheur de mes joueurs avant de fixer la formation qui va donner la réplique au Sénégal. J’ai besoin de la totalité des 21 joueurs mis à ma disposition. Il n’y a pas de grande différence entre tel ou tel joueur. Leur niveau se rapproche sensiblement« , assure le technicien.