Le 2e tour aller des éliminatoires de la CAN des moins de 23 ans débute ce mercredi avec 7 matchs au programme dont les chocs RDC-Maroc et Guinée-Sénégal.


La route vers les Jeux Olympiques Tokyo 2020 passe par l’Afrique ce mercredi avec le coup d’envoi du 2e tour aller des éliminatoires de la CAN des moins de 23 ans, une compétition qui délivrera 3 billets pour les JO. Sept matchs sont au programme ce mercredi, dont deux gros chocs : RDC-Maroc et Guinée-Sénégal.

Exemptés de premier tour, les Lionceaux de l’Atlas vont directement entrer dans le vif du sujet à Kinshasa face à des Léopards U23 qui avaient étrillé le Rwanda 5-0 au même endroit en novembre dernier lors du premier tour retour. Mais pas question pour les Marocains de venir en tremblant. « Nous n’avons pas peur de nos adversaires, on est prêts, et on va jouer avec la tête et le cœur« , a prévenu le sélectionneur Mark Wotte, qui pourra compter sur un effectif intéressant. Dans celui-ci on retrouve par exemple le latéral gauche de Schalke 04, Hamza Mendyl, habituellement appelé en A. Déjà convoqué avec les seniors, le défenseur central du WAC Casablanca, Achraf Dari, est là aussi, tout comme le milieu de terrain Sofiane Kiyine, sociétaire du Chievo Vérone.

« Nous allons disputer le match sur un terrain synthétique, sous une chaleur étouffante, et devant une équipe au physique fort. Toutefois, on va essayer de revenir avec un résultat positif, pour disputer le match retour à Rabat dans la sérénité« , a poursuivi Wotte, qui doit en revanche se passer d’En-Nesyri, Hakimi et Mazraoui, tous laissés à disposition de la sélection A. Côté RDC, les noms seront moins ronflants mais le sélectionneur Christian N’Sengi Biembe s’appuiera notamment sur le buteur Jackson Muleka, en grande forme avec le TP Mazembe, pour faire parler la poudre à domicile.

Derby à Conakry

Belle opposition au programme également entre la Guinée, qui a écarté la Mauritanie au premier tour (2-1, 4-1), et le Sénégal, qui entre en piste avec ce derby d’Afrique de l’Ouest. A domicile, le Syli U23 comptera sur un groupe mené par le virevoltant ailier de Dijon, Jules Keita, pour faire la différence face à un adversaire qui a sorti l’artillerie lourde en convoquant le milieu de terrain international A, Assane Diousse, prêté par Saint-Etienne au Chievo Vérone, le milieu de terrain de l’OL, Ousseynou Ndiaye, et l’attaquant de Metz, Ibrahima Niane, auteur de 8 buts cette saison en Ligue 2 française.

Le Sénégal s’avance aussi avec cinq finalistes malheureux de la récente CAN U20 dont Moussa Ndiaye, désigné meilleur joueur de la compétition. « On est en Guinée pour faire le meilleur résultat possible. J’ai eu le temps de préparer ce match et nous sommes prêts pour jouer nos chances à Conakry« , a prévenu le sélectionneur sénégalais Joseph Koto, qui doit en revanche composer sans le gardien Dialy Ndiaye et le milieu de terrain Krépin Diatta, espérés mais finalement laissés à disposition des A. Pas de quoi gâcher cette affiche qui s’annonce pleine de promesses !

 Le programme du 2e tour aller

Mercredi

Malawi – Zambie

Burundi – Congo

RD Congo – Maroc

Libye – Nigeria

Soudan du Sud – Tunisie

Guinée – Sénégal

Soudan – Kenya

Jeudi

Ethiopie – Mali

Vendredi

Mozambique – Zimbabwe

Angola – Afrique du Sud

Niger – Côte d’Ivoire

Samedi

Ghana – Gabon

Guinée équatoriale – Algérie

Le Cameroun est déjà qualifié suite à la disqualification de la Sierra Léone.