Le président de la JS. Kabylie, Mohand Hannachi, avait une mine des mauvais jours à la fin du match perdu contre les Nigérians de Sunshine Stars (1-2). Il en voulait terriblement à la Ligue nationale qui avait clôturé le championnat de L1 le 13 juillet, n’offrant aucun jour de repos à ses joueurs. Les Kabyles ont ouvert le score par Hanifi (19e) avant de baisser pied devant la fraîcheur physique de Sunday (36e) et Shakebo (78e). Les Nigérians signent leur deuxième victoire et prennent la tête du groupe B avec six points. Dans l’autre match, le Moghreb de Fès a réalisé une excellente performance à Kinshasa devant le DC Motema Pembe (1-1). Menés à la marque, les Marocains ont égalisé par leur nouvelle recrue El Bassel (63e) et se sont positionnés en seconde position derrière le Sunshine Stars.

Dans le groupe A, l’Interclube de Luanda a profité de l’avantage du terrain pour s’imposer devant les Ivoiriens de l’ASEC (1-0). Le but signé Capuco (29e) a été contesté jusqu’à la fin par les coéquipiers du gardien Yeboah qui ont terminé la rencontre à 10, Zahoui étant expulsé à 25 minutes de la fin. De leur côté, les Nigérians du Kaduna United ont ramené un point de leur voyage en Tunisie en accrochant le Club Africain (1-1). Un résultat qui n’arrange pas les deux formations même si elles restent invaincues. Il permet au club Angolais de l’Interclube de s’installer en tête du classement en attendant la troisième journée prévue dans quinze jours.