Deux matches et autant de défaites. C’est le triste bilan du finaliste de la première édition du CHAN: le Ghana est en mauvaise posture. À quelques jours de la dernière rencontre contre le Niger, les Black Stars doivent absolument s’imposer et marquer les trois points, qui risquent de ne pas suffir pour se qualifier pour les quarts de finale. Face à cette situation, le capitaine Emmanuel Clottey a présenté ses excuses. « Nous sommes navrés de ce qui arrive. On ne s’attendait vraiment pas à jouer de la sorte. Et nous n’arrivons pas à comprendre ce qui s’est réellement passé », a-t-il affirmé. De son côté, son entraîneur Herbert Addo incriminait « le manque de concentration de l’équipe. On a pourtant fait appel aux meilleurs du championnat et nous étions programmé pour aller jusqu’en finale. Maintenant, à moins d’un miracle, nous risquons de sortir par la petite porte. Nos chances de passer le premier tour sont désormais extrêmement réduites. »