Malgré un manque de compétition suite aux récents évènements qui ont bouleversé la Tunisie, le sélectionneur des Aigles de Carthages, Sami Trabelsi, espère que la révolution portera ses hommes pour ce CHAN 2011 : « Le vent de la révolution qui a soufflé sur le pays devra aboutir à de meilleures conditions de travail et il est de nature à inciter toutes les parties concernées à redoubler d’efforts pour le bien du sport tunisien. Je compte sur l’expérience de certains joueurs qui connaissent l’ambiance africaine pour atteindre ce but », a déclaré le coach à l’agence TAP. Les Aigles locaux débutent leur campagne dans le groupe D lundi face à l’Angola (17h), avant d’en découdre avec le Rwanda (11 février) et le Sénégal (14 février).