Grâce à un but inscrit dans les derniers instants, le Mali a battu la Côte d’Ivoire (1-0) ce jeudi à Kigali en demi-finale du CHAN 2016, se qualifiant pour la finale de la compétition où l’attend la RD Congo dimanche. Les Eléphants avaient pourtant pris un net ascendant en début de match et privaient les Aigles de la possession. Sur un ballon récupéré juste devant la surface adverse, Aka profitait d’un instant de flottement pour décocher une frappe qui heurtait le montant de Diarra (9e) ! Quelques minutes plus tard, le défenseur Samake sauvait à deux reprises les siens devant Atcho (14e) et sur un coup-franc de N’Guessan (19e).

Les hommes de Michel Dussuyer avaient loupé le coche et après vingt premières minutes à sens unique, les Aigles prenaient à leur tour le jeu à leur compte. A force de pousser, ils finissaient par obtenir un penalty pour une main de Comara sur une frappe du remuant Koita (16 ans). Mais le gardien ivoirien, Sangaré, enfilait le costume de héros en repoussant la frappe de Coulibaly main opposée (33e) ! Les Maliens se montraient encore les plus dangereux au retour des vestiaires mais se heurtaient à Sangaré (54e, 63e) ou à leur propre maladresse (59e) !

Alors qu’on se dirigeait tout droit vers la prolongation à l’issue d’une fin de match plus équilibrée, la partie allait pourtant se décanter. Sur un long ballon, Sinayoko remisait de la tête sur Yves Bissouma, qui se jouait de Comara pour ajuster Sanagaré d’un plat du pied (89e, 1-0) ! C’est bien le Mali qui affrontera la RD Congo en finale de la compétition dimanche.