A la suite du retrait de l’organisation du CHAN 2018, l’équivalent de la CAN pour les joueurs locaux, au Kenya, les pays candidats pour accueillir la compétition pouvaient postuler auprès de la CAF jusqu’au 30 septembre. Ce dimanche, l’instance dirigeante du football africain indique avoir reçu 3 candidatures en provenance du Maroc, de l’Ethiopie et de la Guinée Equatoriale.

Samedi, le Maroc a officialisé sa candidature dans un communiqué. « Le Maroc a officiellement présenté sa candidature, le samedi 30 septembre 2017, pour organiser le Championnat d’Afrique des Nations des joueurs locaux de football 2018« , affirme le document. « La décision du Royaume du Maroc d’accueillir cette compétition continentale s’inscrit dans la politique d’ouverture vers les pays africains, guidée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et qui a pour pilier d’accueillir la jeunesse du continent et de contribuer à son épanouissement. » L’heureux élu sera dévoilé la semaine prochaine précise la CAF. A noter que l’instance avait également annoncé les candidatures de l’Egypte et du Ghana avant de se raviser…