Samedi, le Cameroun affrontera la RD Congo au Stade Japoma de Douala en quart de finale de « son » CHAN. Et, malgré leur statut de pays-hôte, les Lions Indomptables A’, qui ont disputé la phase de groupes à Yaoundé, pourraient être handicapés par les conditions climatiques qui règnent dans la capitale économique du pays, où la RDC a l’avantage d’avoir joué deux de ses trois matchs en poules.

«Avec la chaleur de Douala, ce n’est pas évident mais ça va, on tient. Il y a la fatigue, les crampes et de petits bobos mais ça va aller. D’ici samedi, ça ira», a promis le milieu de terrain Junior Mfede pour le site Panafricanfootball. «Il y a un peu de chaleur mais on espère que ça ne va pas nous distraire pour le match de samedi. Nous sommes obligés de nous adapter parce que nous sommes au Cameroun. On veut que le public nous accompagne, qu’il nous encourage pour que nous puissions faire un grand match», a complété l’ailier Ako Assomo.

Une chose est sûre : la chaleur sera bien présente en tribunes puisque ce choc régional se jouera à guichets fermés (seule 25% de la capacité totale du stade a été autorisée en raison du Covid-19) !