L’édition 2020 du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) est censée avoir lieu du 4 au 25 avril prochains au Cameroun, en pleine propagation du Coronavirus. Pour déterminer si le tournoi sera maintenu ou non, la Confédération Africaine de Football a envoyé une délégation médicale au Cameroun.

Suivre l’évolution du Coronavirus en terre camerounaise, protéger la santé des joueurs et des différents acteurs impliqués dans le déroulement du CHAN 2020, tels sont les objectifs de la CAF à quelques semaines du lancement officiel de la compétition. Ainsi, comme annoncé récemment par l’instance faitière du football africain, une commission médicale a été envoyée au Cameroun samedi.

Evaluer la prévention contre le Coronavirus

Conduite par Adoum Djibrine, celle-ci procède à une inspection afin de décider si la compétition doit être maintenue ou non. L’objectif des travaux qui ont débuté samedi et pris fin dimanche au Centre d’organisation des Urgences de Santé Publique de Yaoundé est d’évaluer l’ensemble des mesures préventives prises par le comité d’organisation local du CHAN contre le Coronavirus.

Approché par les médias locaux, un employé de la Fécafoot expose le bien-fondé d’une telle mission d’inspection. «Il est question pour la CAF de s’assurer que le Cameroun a déployé des moyens efficaces contre cette maladie. Le but étant de pouvoir offrir des garanties aux supporters et délégations des nations attendues au CHAN. C’est donc une mission déterminante pour l’avenir du CHAN. Car ce sont les conclusions de cette mission qui détermineront si la CAF devrait reporter le CHAN, ou non», a-t-il déclaré.

Il est à préciser que, pour l’heure, 4 cas de personnes infectées par le Coronavirus au Cameroun ont été signalés. En raison de cette pandémie, le Rwanda a déjà déclaré forfait pour le CHAN. Le Maroc pourrait l’imiter au cours des prochaines heures.