Rien ne va plus au Club Africain. Après le président du club tunisien, Jamel Atrous, agressé verbalement par des supporters furieux après la défaite contre l’Espérance de Tunis (2-1), à Rades, dans le cadre de la 22e journée de la Ligue 1, c’est l’entraîneur du CA qui a été pris à partie. Lors de la dernière séance d’entrainement, trois supporters ont agressés le coach Faouzi Benzarti, rapporte Shems FM.