La Côte d’Ivoire a été battue par la Colombie lors de la 2e journée de la phase de groupes du Mondial 2014 (2-1). Les Ivoiriens devront battre la Grèce lors de leur dernier match pour espérer se qualifier pour les 8es de finale.


Les Eléphants pourront nourrir quelques regrets. Opposée à la Colombie à Brasilia pour son 2e match du groupe C de la Coupe du monde, la Côte d’Ivoire a fini par s’incliner à l’issue d’une rencontre disputée, notamment au cours d’un premier acte durant lequel aucune des deux formations n’a voulu céder la maîtrise du cuir à l’adversaire. Les Colombiens se mettant en évidence par l’intermédiaire de Gutierrez, d’abord sur une frappe hors cadre (5e) et ensuite sur un énorme raté seul devant Barry, abandonné par sa défense (29e).

Occasion qui aurait pu être fatale à des Ivoiriens en place, mais avec une défense encore loin de respirer la sérénité, notamment avec les approximations de Bamba. Les hommes de Sabri Lamouchi n’étaient pas en reste, mais ne parvenaient pas à se créer d’occasion franche, devant se contenter de coups de pieds arrêtés. Ils étaient d’avantage entreprenants au retour des vestiaires, toujours sous la houlette de Yaya Touré.


Colombie vs Côte d’Ivoire (2-1) | Coupe du… par afrikfoot

Drogba pas décisif cette fois

Mais ils s’exposaient d’avantage et les coéquipiers de James Rodiguez pensaient pleinement en profiter sur une frappe puissante de Cuadrado, détournée sur la transversale par un Barry vigilant (59e). Simple contre-temps pour les Cafeteros car quelques instants après sur un corner, Rodriguez échappait au marquage de Zokora et Drogba (entré en jeu à la place de Bony), pour placer une tête victorieuse (1-0, 64e). Un coup de massue sur la tête des Ivoiriens, qui se sabordaient dans la foulée sur un dribble dangereux de Serey Dié.

Contré, le milieu de terrain donnait l’occasion à Quintero d’aller se présenter seul devant Barry pour le break (2-0, 70e). Perdu pour perdu, la Selefanto jouait son va-tout et sur un raid solitaire, Gervinho se glissait dans la surface de réparation pour ajuster Ospina (2-1, 73e). De quoi promettre une fin de match débridée avec les entrées de Kalou et Bolly. Mais le premier trouvait les gants d’Ospina (88e), quand le second voyait sa tête décroisée passer de peu au dessus (84e). Le succès était colombien. Les Ivoiriens s’inclinent sur le fil, mais n’auront pas à rougir de cette défaite, d’autant plus qu’ils restent toujours maîtres de leur destin. Tout se jouera lors du dernier match contre la Grèce. De son côté, la Colombie a quasiment les deux pieds en 8es de finale.

 Les compositions de départ

Colombie : Ospina – Zuniga, Zapata, Yepes, Armero – Aguilar, Sanchez – Cuadrado, Rodriguez, Ibardo – Gutierrez.

Côte d’Ivoire : Barry – Aurier, Bamba, Zokora, Boka – Tioté, Serey Dié, Yaya Touré – Gradel, Gervinho, Bony.