Eliminé des qualifications à la Coupe du monde 2014 après sa défaite sur tapis vert contre la Tunisie lors de la dernière journée des poules, le Cap Vert a vu son appel être rejeté par la Commission de Recours de la FIFA. Il n’y aura donc pas de Mondial brésilien pour les Requins Bleus.


Le dossier qui oppose le Cap Vert à la Tunisie est définitivement clos. A la suite de l’appel interjeté par les Requins Bleus après leur défaite sur tapis vert contre les Aigles de Carthage, la Commission de Recours de la FIFA a décidé de rejeter la requête cap-verdienne. La décision de la Commission de Discipline de la FIFA rendue le 12 septembre 2013 est confirmée dans son intégralité.

Le Cap Vert, initialement qualifié pour les barrages du Mondial 2014 après sa victoire sur la Tunisie (0-2), lors de la dernière journée des éliminatoires, avait déchanté par la suite en apprenant sa défaite sur tapis vert, synonyme d’élimination, pour avoir aligné un joueur inéligible lors de cette rencontre. Suspendu pour quatre matches après avoir reçu un carton rouge pour comportement antisportif envers un officiel lors du match du 24 mars 2013 face à la Guinée Equatoriale, Fernando Varela, n’aurait jamais dû jouer face à la Tunisie.

Eliminé de la Course au barrages, le Cap Vert avait d’abord déposé un premier recours, rejeté, avant d’interjeté appel de cette décision. Tentative vaine, avec ce jugement rendu par la Commission des Recours de la FIFA. Ces donc depuis leurs téléviseurs que les Requins Bleus et leurs supporters vont suivre le parcours des sélections africaines au Brésil… avec d’énormes regrets.