Opposé aux Etats-Unis à Manaus dans la nuit de dimanche à lundi, le Portugal a bien failli passer à la trappe (2-2). Menés 2-1 en fin de match, les Lusitaniens n’ont dû leur survie qu’à une réalisation de Silvestre Varela dans les dernières secondes sur un centre de Cristiano Ronaldo (90e+5). Tout avait pourtant bien commencé pour la Selecçao avec une ouverture du score précoce de Nani (5e). Mais les Yankees ont renversé la situation par l’intermédiaire de Jermaine Jones (64e) puis de Clint Dempsey (81e). Avec ce nul, le Portugal est toutefois quasiment éliminé. Mais ce résultat préserve les chances du Ghana, qui n’est plus maître de son destin. Un nul entre l’Allemagne et les Etats-Unis, jeudi, peut éliminer les Black Stars même s’ils battent le Ballon d’Or 2014 et sa bande.