La Fédération ghanéenne a employé les grands moyens. Dos au mur face à la pression des joueurs qui réclament leurs primes avant leur dernier match de la phase de groupes de la Coupe du monde 2014 face au Portugal, jeudi à Brasilia, l’instance a procédé à leur règlement en urgence. Un avion spécial a été affrété pour l’occasion avec des membres de la Fédération ghanéenne, arrivés au Brésil pour payer les sommes promises aux joueurs.