La FIFA n’a probablement pas donné suite aux réserves déposées par la fédération malienne de football (FMF) pour les matches Bénin – Mali et Mali – Rwanda comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014, indique Le Buteur. En juin, c’était déjà le quotidien sportif algérien qui annonçait que les Aigles avaient porté réclamation auprès de l’instance dirigeante du ballon rond, mettant en cause l’éligibilité du gardien béninois Fabien Farnolle et d’un Rwandais lors des rencontres qui les ont opposées. Si la FIFA avait donné suite aux requêtes maliennes, la qualification de l’Algérie aux barrages du Mondial 2014 aurait été remise en cause, les Aigles reprenant la tête du groupe H avec un point d’avance à la veille d’un choc décisif à Blida le 7 septembre. Mais un tel scénario ne devrait pas se produire puisque la FIFA n’a toujours publié aucun communiqué officiel sur son site annonçant l’ouverture d’une procédure, comme elle l’avait fait pour la Guinée équatoriale par exemple. Dès le départ, le manque de solidité des arguments maliens avait été pointé du doigt. Les Fennecs peuvent donc souffler, ils recevront les Aigles sans trop de pression le mois prochain.